Actualités

TAXI News – février 2020

Chers lectrices et lecteurs,

Le principal sujet de conversation des taxis parisiens en ce début d’année est l’augmentation significative du prix de la Licence qui en deux mois a augmenté de 10 000€. En effet le prix de la licence a atteint 120 000€ en décembre pour passer à 125 000€ en janvier.

Tout le monde se pose la question que va-t-il se passer en février.

Il y a trois réponses possibles, soit une stagnation ou une baisse ou alors une augmentation.

Comme vous le savez le prix de la Licence a stagné durant environ 16 mois à 115 000 €, pourquoi ? Personne ne le sait. Et pourquoi ce prix a augmenté de 10 000€ en deux mois ? Là encore personne ne le sait. La suite logique est que personne ne peut aujourd’hui prédire le cours de la licence ni en février ni les mois suivants.

Ce que j’ai constaté, c’est que, du jour au lendemain, il n’y avait plus de licences en vente à 115 000€. Les rares vendeurs voulaient 120 000€ et deux jours après, des dizaines d’acheteurs se sont précipités pour acheter la licence à 120 000€ ayant peur qu’elle n’augmente encore. Comme l’information circule très vite, dès le premier jour ouvré de janvier le prix demandé par les vendeurs était passé à 125 000€, et au moment où j’écris le prix est toujours stable à 125 000€.

D’un point de vue historique il est sain pour la profession que le prix de la Licence à Paris augmente. Toutefois une augmentation qui serait synonyme d’une bulle boursière n’est pas souhaitable. Tous ceux qui par le passé, ont acheté la licence au moment où elle ne cessait de flamber au-delà de 200 000€ ont connus des périodes compliquées.

Je suis pour une augmentation du prix de la Licence

Elle devrait se situer entre 3 et 4 années de chiffre d’affaires moyens, à savoir entre 150 et 200 000€ parce que c’est cette règle qui est utilisée pour estimer le prix d’un commerce. Mais je ne suis pas pour une augmentation sur une courte période durant laquelle la licence prendrait 5000 ou 10 000€ de plus tous les mois.

Et pour expliquer ma position j’attire l’attention des vendeurs et des acheteurs qui seuls sont maitres du prix futur de la Licence grâce à l’offre et à la demande.

J’ai récemment évoqué le sujet avec des banques et la Siagi qui garantit entre 30 et 50% les prêts des licences. Ils sont tous unanimes pour bloquer une telle frénésie en cessant de financer une licence qui prendrait ce chemin. 

Or si demain les banques et la Siagi cessent de financer l’achat des licences qu’est ce qui se passe ? La Licence sans acheteurs n’a plus de valeur. Son prix va dégringoler bien en dessous des 100 000€.

Je ne pense pas que c’est ce que veulent les vendeurs et les acheteurs.

Le prix que j’évoque entre 150 et 200 000€ devrait être atteint sur plusieurs années, disons 140 000€ d’ici fin décembre 2020, 160 000€ durant 2021 etc. Car n’oublions pas que le taxi a été gravement blessé par la concurrence déloyale des VTC sans oublier les clandestins et le peu d’effort du gouvernement pour faire respecter les lois. C’est vrai que la clientèle est revenue vers les taxis qui sont plus sûrs et plus pro pour les transporter dans de bonnes conditions, mais au moment où cette profession se remet peu à peu de ses blessures il n’est pas souhaitable de la déstabiliser avec une augmentation boursière du prix de la licence.

Vous étiez nombreux à me demander mon avis sur ce sujet, maintenant vous l’avez.

Au nom de toute l’équipe de Taxi News je vous souhaite de passer un excellent mois de février et espérons vous retrouver début mars.

Alexandre Sejdinov

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top