Actualités

TAXI News – Novembre 2021

une femme parle à un chauffeur de taxi

La remontée du prix de la licence

Chers lectrices et lecteurs,

Un des sujets du moment qui fait débat parmi les taxis parisiens est la remontée du prix de la licence. On se pose la question, pourquoi elle remonte et jusqu’où arrivera-t-elle ? Peut-être 150 ou 180 et pourquoi pas 200 000 € d’ici les Jeux olympiques de 2024. Chacun y va de sa prévision. Je ne vais pas me prononcer sur des prévisions, je vais juste parler de ce que je sais et de mon observation des faits. 

magazine taxi news novembre 2021

Cliquez pour télécharger votre magazine

La licence était à 135 000 € tout le mois de septembre. Le 4 octobre, elle est passée à 140 000 €, pourquoi ? Parce que nous (Taxi Consulting, premier service de transferts en île de France) avions plus d’acheteurs que de vendeurs. Les vendeurs qui venaient vendre leurs licences demandaient 140 000 € ce que les acheteurs acceptaient. C’est ce qu’on appelle la loi de l’offre et de la demande. Or tout le mois d’octobre, il y a eu une situation d’équilibre entre acheteurs et vendeurs. Et il est fort probable que durant le mois de novembre et le mois de décembre, il en soit ainsi. Autrement dit que la Licence de taxi parisienne se stabilise à 140 000 €. Cela dit, ça n’engage que moi, puisque c’est mon opinion.

Avec le temps, la licence prendra de la valeur

Je pense que, sauf accident de parcours, la licence avec le temps prendra de la valeur, mais ça dépendra encore de l’offre et de la demande en lien avec une confiance retrouvée dans l’avenir du taxi.

Je l’avais déjà évoqué lors d’un entretien que la chance du taxi, c’est le VTC et je le crois toujours. Parce que 50 % des acheteurs de la licence de taxi aujourd’hui sont des VTC ou d’anciens VTC, qui ne voient leur avenir que dans le taxi. 

Et disons-le franchement, les VTC ont permis aux taxis une remise en question, qui s’est traduite par une hausse de la qualité des services à tous les niveaux. 

Soyons optimistes

Toutefois ce qui peut contrarier l’ascension du prix de la Licence c’est d’un côté les annonces actuelles du ministre de la Santé qui n’exclut pas une nouvelle vague du virus, et d’un autre côté l’activité qui n’est pas totalement revenue à son niveau d’avant. Les aéroports ne sont pas encore revenus à leur plein potentiel, les touristes non plus. Même s’il y a une amélioration nette, la reprise est encore fragile.

Mais soyons optimistes ! Voyons la bouteille à moitié remplie plutôt qu’à moitié vide, car même si une nouvelle vague arrive, nous sommes tous mieux armés pour la supporter.

Au nom de toute l’équipe de Taxi News, je vous souhaite un très bon mois de novembre et espère vous retrouver en décembre. Prenez soin de vous et de vos proches.

Alexandre Sejdinov

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top