Actualités

TAXI News – Décembre 2021

TAXI Consulting emménage à Clichy ?

Entretien avec Alexandre Sejdinov

Vincent Lacante : Alexandre, cet entretien est fait, pour informer les lecteurs de Taxi News, que la Société Taxi Consulting, acteur majeur dans le taxi, depuis vingt ans, va quitter le 18 rue Marbeuf, Paris 8, pour s’installer au 6 bis rue Fournier à Clichy, dans les locaux de la MFA que tous les taxis connaissent.

Alexandre Sejdinov : C’est exact Vincent, dès le 3 janvier 2022 nous serons à Clichy.

V.L. Taxi Consulting a été acheté par la MFA ?

A.S. Non, Taxi Consulting loue des bureaux dans les locaux détenus par la MFA, comme d’autres sociétés, nous restons indépendants.

V.L. Pourquoi ce choix ?

A.S. Il y a plusieurs raisons qui nous ont poussés à faire ce choix. La première raison c’est que la MFA est plus facile d’accès que la rue Marbeuf à Paris, et qu’il est pratique de se garer au sous-sol de la MFA, la deuxième raison est que nous sommes déjà partenaires avec la MFA, s’agissant de l’assurance véhicule pour les taxis, et il nous a semblé intéressant de proposer des Services supplémentaires aux taxis sous un même toit, ce que nous ne pouvions faire à Paris.

Des nouveaux services à venir chez TAXI Consulting !

V.L. Quels seront ces services en plus du financement, des transferts de licences, de la vente des véhicules et des assurances que vous proposez déjà ?

A.S. D’abord, une école de taxi, qui proposera la formation continue et le rattrapage des points. Ensuite la fabrication, la distribution et le montage des compteurs et des lumineux, en recherchant un prix beaucoup plus abordable que ce qui est proposé aujourd’hui. 

Nous avons aussi prévu de construire un show-room pour la vente des véhicules aux taxis. Et encore d’autres services que je vous dévoilerai plus tard.

V.L. Le bruit court que vous envisagez aussi une application qui mettra en relation les clients et les taxis.

A.S. Oui c’est un projet, mais il est trop tôt pour en parler. Faire une application pour que les gens appuient sur leurs téléphones pour avoir un taxi est chose aisée, c’est toute la logistique qui est derrière qui demande une bonne organisation.

Un partenariat avec la MFA

V.L. Tous ces projets ambitieux demandent du temps et des compétences.

fillette accroche une lumière de noël
Cliquez pour télécharger votre magazine

A.S. Effectivement, je le fais en partenariat avec le président de la MFA, Vincent Boyer, et ses équipes et des chauffeurs de bonne volonté, dans le but de rendre des services au juste prix aux chauffeurs de taxi, parce que nous partageons les mêmes valeurs. Par exemple, la radio sera basée sur un modèle novateur ou chaque chauffeur sera propriétaire de la radio. Il y a 90 ans, 300 chauffeurs de taxi s’étaient réunis pour créer la Fraternelle qui est devenue la MFA, il est tout à fait possible d’imaginer qu’avec ce même état d’esprit demain 300 chauffeurs de taxi se réuniront et feront venir à eux multitude d’autres chauffeurs pour créer la première radio-taxi de France, sans chercher à ce que cette radio rapporte de l’argent à un patron ou à une société, puisque les patrons seront les chauffeurs eux-mêmes. 

V.L. Vous, c’est-à-dire toi et la MFA, n’avez pas peur de vous faire des ennemis ?

A.S. La peur n’empêche pas le danger, les ennemis sont déjà connus et s’il y en a des nouveaux, tant pis pour eux, j’ai beaucoup d’amis. La concurrence saine et honnête est profitable à tous.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top