Actualités

TAXI News – Septembre 2022

Chers lectrices et lecteurs,

magazine taxi news septembre 2022Pour ceux qui ne le savent pas, le jeudi 8 septembre est prévu un grand rassemblement des taxis de toute l’Europe à Bruxelles pour manifester contre Uber Files, un scandale mondial que les médias aux mains des milliardaires veulent étouffer. Emmanuel Macron a facilité l’installation d’Uber en France lorsqu’il était ministre de l’Économie. Cela nous taxis, nous le savions, c’est le grand public qui ne le savait pas. Jamais la République française n’a connu depuis qu’elle existe un président aussi vulgaire et arrogant qui a dit suite aux révélations : « ça m’en touche une sans faire bouger l’autre » c’est grave et indigne de la fonction présidentielle. Heureusement qu’il n’a pas obtenu la majorité parlementaire pour son deuxième mandat, il aurait été plus royaliste que le roi.

Mais certains diront « à quoi bon aller à Bruxelles », ça ne changera rien. Je peux entendre cette opinion, mais elle est fausse. Si des chauffeurs courageux ne s’étaient pas réunis à la Porte-Maillot, Thomas Thévenoud n’aurait pas été nommé, la même chose pour Laurent Grandguillaume. Et puis Bruxelles c’est à deux heures trente de Paris, alors que des taxis suisses ou espagnols et portugais ont plus de route à faire.

La lutte sociale et professionnelle est un rapport de force. S’il y a bien une raison valable pour manifester, c’est bien celle qui consiste à s’opposer au lobby d’Uber, et aux politiciens qui ont accepté de soutenir les demandes de cette société. Soyons vigilants, même si la société Uber est en difficulté, parce que ses anciens chauffeurs deviennent des taxis, et qu’elle propose son application aux taxis, il est encore trop tôt de la croire morte.

Passons à des nouvelles plus réjouissantes. Comme le tourisme qui en France et à Paris a retrouvé la fréquentation d’avant la Covid. C’est une bonne nouvelle, dommage que le mois d’août ait connu un creux, pourvu que les quatre mois prochains soient dans une dynamique positive. 

Vous avez remarqué, plus personne ne parle de la Covid. C’est tant mieux ! De toute façon on n’a plus les moyens de payer le confinement éventuel, la planche à billets est fatiguée.  

Vous avez été nombreux à vous étonner de la flambée des taux d’intérêts. Pour une fois, ce n’est pas la décision des banques privées, c’est la décision de la Banque de France et du fameux Seuil Trichet, qui impose un seuil pour le crédit. Autrement dit, les banques ne peuvent pas prêter de l’argent en dessous d’un pourcentage défini chaque mois. Ainsi pour le mois de juillet les banques ne pouvaient pas prêter en dessous de 2,42 % pour une période de huit ans. L’explication est plus compliquée et demanderait plusieurs pages, mais ce qui compte c’est le résultat. Des clients qui avaient un taux de 1,35 % ou 1,9 % ont dû passer à 2,45 %. Mais si on compare le taux à l’inflation actuelle qui est de 6 %, il est à craindre une nouvelle augmentation des taux dans les mois qui viennent. Ce qui aura peut-être pour effet de réduire le nombre des acheteurs de la licence de taxi et par effet domino de stabiliser ou de faire baisser le prix de la licence qui en ce moment se situe à 160 000 €.

Au nom de toute l’équipe de Taxi News je vous souhaite un excellent mois de septembre et espère vous retrouver début octobre. 

Alexandre Sejdinov

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top