les taxis bloquent les aéroports de paris
Actualités

Le plan d’action du groupe ADP pour les taxis !

Les chauffeurs de taxis mettent la pression sur la Direction des aéroports de Paris

Mobilisés en intersyndicale les chauffeurs de taxis ont manifesté leur mécontentement face à la mauvaise gestion de leurs zones d’attente sur les aéroports de Roissy et d’Orly où ils peuvent attendre des heures sans être envoyés en zone de charge et contre l’inefficacité des moyens de contrôles mis en place pour lutter contre le racolage des faux taxis.

En 2018, sur les 8 premiers mois de l’année, la brigade de la préfecture de police chargée de la surveillance des taxis et VTC a constaté 207 délits d’exercice illégal de l’activité de taxi, soit une hausse de 105 % par rapport à la même période l’année dernière. Les deux tiers de ces délits ont été constatés dans les aéroports, et près de la moitié à Roissy.

Cette mobilisation qui a entrainé mardi 22 janvier le blocage des bases arrière des taxis n’a engendré qu’une gêne partielle des activités des aéroports. Vêtus de chasubles CGT et FO, les chauffeurs de taxis se sont également rendus directement en zone de charge pour aller à la rencontre des clients à la sortie des terminaux afin de leur distribuer des tracts indiquant comment reconnaitre un vrai taxi.

Adil Karami de SUD Taxis annonçait à la presse l’objectif de rester mobiliser tant que rien de concret ne serait signé avec la Direction des aéroports et expliquait que le mouvement est prêt à durcir graduellement le ton « …après, on prévoit des filtrages aux entrées et sorties des aéroports. Aucun autre transporteur que les taxis ne pourront accéder à l’aéroport. Ensuite, ce sera un blocage total ».

Une réunion s’en est suivi avec la Direction des deux aéroports. Au terme de celle-ci, l’intersyndical attend de recevoir le plan d’action des Aéroports de Paris et en fonction de son contenu et du délai de mise en application proposés, elle suspend le blocage des bases arrière. Dans le cas où les propositions reçues ne satisfont pas la majorité : d’autres actions plus contraignantes pour les aéroports seront mises en place.

TAXI News s’est procuré le plan d’action proposé par le groupe ADP…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top