Actualités

TAXI News – Avril 2022

un taxi et sa passagère

Chers lectrices et lecteurs,

Chaque mois, ou presque, pendant des années je vous ai parlé de ce diable d’Uber, société sans foi ni loi, qui par tous les moyens, certains même illégaux et dans le monde entier a essayé de tuer le taxi pour le remplacer par des VTC. 

Uber a échoué, et voyant son échec, propose d’intégrer les taxis dans son application, au début j’ai cru à un poisson d’avril, mais non, j’ai vérifié l’information est vraie. 

Magazine Taxi News Avril 2022

Cliquez pour télécharger votre magazine

Les taxis jaunes new-yorkais et l’application de VTC Uber semblent avoir trouvé un accord. Uber va accueillir sur son application le logiciel de réservation de taxis new-yorkais déjà existant, qui était jusqu’ici concurrent de la plateforme, a indiqué un porte-parole, confirmant une information du Wall Street Journal. Confrontés à la concurrence des VTC, les taxis new-yorkais avaient lancé leurs propres applications de réservation, CMT, Arro et Curb qui feront désormais partie de l’application Uber.

« Toute proposition de connecter plus facilement les passagers avec les taxis nous enthousiasme », a réagi, dans une déclaration transmise à l’AFP, Ryan Wanttaja, responsable de l’autorité de régulation des taxis à New York, la Taxi and Limousine Commission (TLC). « Nous sommes impatients d’en apprendre davantage sur cet accord entre Uber et les applis de taxis, et nous assurer qu’il respecte bien les règles de la TLC », a-t-il néanmoins ajouté, signe que le régulateur n’avait pas été consulté préalablement sur cet accord. 

Comme à son habitude Uber n’a pas prévenu l’organe de régulation, mais ce dernier sera vigilant sur la suite de cette énième manœuvre d’Uber. 

Alors on peut se poser la question de savoir si les taxis français vont succomber aux appels de leur pire ennemi, comme c’est malheureusement le cas à Madrid et Barcelone et en Allemagne ou des accords ont été signés. Seul l’avenir nous le dira.

Mais si vous me demandez mon avis, si je suis favorable à Uber, cette société qui a été condamnée par beaucoup de tribunaux dans le monde et qui traite ses chauffeurs ou livreurs comme du bétail et qui a fait beaucoup de mal à la profession des taxis dont les plaies ne sont pas encore refermées, je vous dirai que non seulement je ne suis pas favorable à Uber, mais que j’attends avec impatience sa disparition du sol français si ce n’est du monde. La profession des taxis dans son ensemble a résisté à Uber et à ceux qui n’appliquent pas la loi. En effet, il suffirait que la maraude soit réellement interdite pour que la branche VTC d’Uber disparaisse. Mais tant que la loi ne sera pas vraiment appliquée, cette branche pourra survivre. Mais son temps est compté, aujourd’hui 40 % de ceux qui veulent acheter une licence de taxi sont d’anciens VTC qui disent tous la même chose : « au lieu de payer Uber je vais payer mon crédit de la licence ».

Au nom de toute l’équipe de Taxi News, je vous souhaite un bon mois d’avril et espère vous retrouver début mai. 

Alexandre Sejdinov

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top